Notice: Only variables should be passed by reference in /home/electromyi/www/wp-content/themes/bitz/inc/theme-options/ot-loader.php on line 326

Deprecated: The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls in /home/electromyi/www/wp-content/plugins/js_composer/include/classes/core/class-vc-mapper.php on line 111
Matériel – Ondes électromagnétiques

Li-Fi : une nouvelle solution contre la pollution électromagnétique ?

Le Li-si serait-elle la technologie inoffensive qui va se démocratiser ? Ce procédé utilise la lumière comme moyen de transmission de données. Ce sont les centaines de millions de clignotements qui ont la faculté de transférer des données jusqu’à 1 Gbit/seconde.

Les avantages de cette innovation technologie sont multiples. Elle donnera la possibilité de se géolocaliser sans GSM ni Wifi à l’intérieur des bâtiments. Les ondes optiques ne sont pas capables de traverser les murs, ces réseaux seront ainsi plus faciles à sécuriser. Par ailleurs, elle ne génère pas d’interférence avec les ondes radio et elle repose sur une bande de fréquences entièrement libre.

Cependant, cette technologie n’est pas dénuée de contraintes. La lumière doit fonctionner en permanence et le dispositif doit être maintenu dans son champ. Aucun obstacle ne doit perturber la transmission. Plus grosse limite encore, on ne trouve aucun terminal compatible Li-fi sur le marché. Les composants sont matures mais les particuliers ne devraient pas avoir accès à cette technologie avant au mieux 2018.

Les professionnels expérimentent en revanche le dispositif et suscitent la curiosité du public. L’hypermarché Carrefour a introduit le Li-fi dans une de ses enseignes à Lille afin d’aider ses clients à se repérer plus facilement dans le magasin. Dans le sud-ouest de la France, un hôpital a adopté cette technologie dans un service d’Urgence. Ses agents peuvent accéder aux dossiers des patients grâce au réseau.

Qu’est-ce que le DAS sur les téléphones mobiles ?


Notice: Undefined index: vc_icon in /home/electromyi/www/wp-content/plugins/js_composer/include/classes/core/class-wpb-map.php on line 361

Depuis 2003, les telephones portables vendus en France doivent comporter une valeur DAS inférieure à 2 W/Kg au niveau du haut du corps et de la tête.

La réglementation actuelle encadre les niveau de radiofréquences émis par les téléphones mobiles et les antennes relais. C’est l’ANFR (Agence Nationale des Fréquences) qui se charge de l’évaluation du niveau d’exposition de la population française aux champs électromagnétique émis par les stations émettrices fixes.

Quant aux rayonnements émis par les téléphones cellulaires, il s’agit de laboratoires qui se conforment aux procédures de tests du DAS édictées par le CENELEC (Comité européen de normalisation électrotechnique).

Quels sont les portables qui émettent le plus d'ondes ?

Votre téléphone est-il plus polluant que celui de votre voisin ? Avez-vous fait le bon choix en achetant le dernier smartphone à la mode ? Vérifiez le classement des téléphones portables qui émettent le plus d’ondes et évaluez où se situe votre appareil parmi la liste des téléphones connus.

L’indice DAS (pour Débit d’Absorption Spécifique) désigne le niveau de radiofréquences générées par les téléphones lorsqu’ils fonctionnent à pleine puissance. La puissance s’exprime en watts par kilogramme de tissu et elle ne doit pas dépasser 2 W/kg au niveau du tronc et de la tête. Le DAS est systématiquement mesuré par les opérateurs et les fabricants des appareils disponibles dans le commerce. L’indice doit forcément figurer dans la documentation rédigée par les fabricants de mobiles.

Les radiofréquences ont des effets thermiques inoffensifs par la santé, puisque les ondes sont absorbées par les tissus superficiels. Des interrogations demeurent en revanche quant aux conséquences des effets non thermiques. Des précautions d’usage ont été publiées en 2003 et elles sont toujours d’actualité. Il faut privilégier l’utilisation du kit mains libre et essayer tant que faire se peut de communiquer dans de bonnes conditions de réception.

Par ailleurs, certains publics sont plus exposés aux risques et doivent être encore plus vigilants. Les femmes enceintes doivent éloigner leur téléphone du foetus, tout comme les porteurs d’implant électronique de type simulateur cardiaque qui ont intérêt de maintenir une distance minimale de 15 cm entre leur téléphone et l’appareil implanté afin d’éviter tout risque d’interférence.

Quels sont les portables qui émettent le plus d’ondes ?

Voici une liste établie par le site CNET concernant les valeurs d’émission d’ondes électromagnétiques de portable populaires sur le marché en 2015.

Attention: un indice DAS faible ne veut pas forcément dire moins de danger pour la santé. Un téléphone avec un indice DAS élevé peut être efficace et fonctionner normalement à faible puissance, tandis qu’un téléphone dont l’indice DAS est faible peut au contraire demander une puissance plus importante afin de fonctionner normalement. Tout dépendra de l’optimisation du matériel et logiciel présents dans votre appareil. Notez que la puissance d’émission (intensité des ondes émises) sera plus élevée si le téléphone ne capte pas bien (deux barres par exemple). Lire nos conseils pour se protéger.

Les portables qui émettent le plus d’ondes (DAS)

 Huawei P8 1,72
 Alcatel OneTouch Idol 3 (5.5 pouces) 1,631
 Alcatel OneTouch Idol 3 (4.7 pouces) 1,277
 Motorola Moto G 4G 1,24
 Apple iPhone 5s 0,979
 Apple iPhone 6 0,972
 Apple iPhone 5c 0,956
 Apple iPhone 6 Plus 0,907
 Sony Xperia Z3 Compact 0,862
 Motorola Moto G 0,79
 Microsoft / Nokia Lumia 635 0,79
 Sony Xperia Z3+ 0,74
 Sony Xperia Z3 0,691
 Motorola Moto G (2e génération) 0,687
 Motorola Moto G 4G (2e génération) 0,67
 Microsoft / Nokia Lumia 735 0,66
 LG G4 0,618
 Sony Xperia M4 Aqua 0,605
 Samsung Galaxy Core Prime 0,6
 Microsoft / Nokia Lumia 930 0,6

Les portables qui émettent le moins d’ondes (DAS)

 Wiko Highway 4G  0,256
 Samsung Galaxy Note 3  0,29
 LG G3  0,291
 Wiko Ridge  0,291
 Wiko Rainbow 4G  0,327
 Asus Zenfone 2 (ZE551ML)  0,351
 HTC Desire 620  0,362
 Samsung Galaxy Note 4  0,366
 Samsung Galaxy S6  0,382
 Archos 50 Diamond  0,395
 Nexus 5  0,407
 Samsung Galaxy Grand Prime  0,412
 HTC One M8  0,419
 Honor 6  0,422
 Samsung Galaxy S6 Edge  0,473
 HTC One M9  0,518
 Nexus 6  0,531
 Microsoft / Nokia Lumia 535  0,54
 Samsung Galaxy S5  0,562
 BlackBerry Classic  0,59

Source: CNET